InnovationValorisation


Les dossiers de l'inventeur

" Je cherche quand je veux, je trouve quand je peux. " (Albert Einstein)

Pour trouver,
il faut d'abord chercher

Retour au sommaire

 

Le procédé DAVID

Description technique du
brevet

Applications du brevet

Calculer les quantités de
réactif selon les polluants

Ses principaux avantages

Les techniques
concurrentes

Inconvénients et dangers
des techniques
concurrentes

Origines des pollutions
par l'hydrogène sulfuré

Origines des pollutions
par le dioxyde de soufre

 

Odeurs et olfaction

Désodorisation industrielle
par l'eau de Javel

Eau de Javel, en user
sans en abuser

Le lisier de porc et le
procédé David

 

 

André Bondouy (1912-1988)


Ingénieur Chimiste de formation, créé à Paris la société SEPPIC en 1943

 

Au lendemain de la guerre en 1946, il part pour les États-Unis et se rend à Wilmington pour convaincre Pierre Samuel Du Pont de Nemours, patron de l'un des plus grands groupes de chimie américain, qui lui confiera la vente exclusive de ses spécialités en France.

Entre 1946 et 1972, SEPPIC se développe donc essentiellement grâce à la distribution des produits de Du Pont de Nemours et de nombreux autres fabricants mondiaux.

Parallèlement, SEPPIC créé en 1955 son premier site de production à Cernay (Alsace, France), où sont notamment fabriqués des pigments pour les stylos à bille BIC. Ce site deviendra par la suite un site de production de Du Pont de Nemours France.

SEPPIC appartient alors au groupe financier des Chargeurs Réunis.

De la distribution à la fabrication quand Du Pont de Nemours reprend à son compte la distribution de ses produits en France, SEPPIC décide de se consacrer davantage à la fabrication.

Un tournant décisif, après s'être imposé comme distributeur pendant 30 ans. SEPPIC possède alors de nombreuses agences dans les principales villes de France et compte plus de 850 salariés.

En 1972, SEPPIC fait l'acquisition de la Société des Produits Chimiques de la Montagne Noire à Castres et crée sa gamme émulsionnante MONTANE/MONTANOX destinée aux marchés de la cosmétique, de la pharmacie et de l'industrie.

SEPPIC n'abandonne pas pour autant ses activités de distribution et, à partir de 1974, distribue les excipients pharmaceutiques du chimiste japonais Shin Etsu.

Parallèlement, SEPPIC développe son activité santé et crée les MONTANIDE, une gamme d'adjuvants de vaccins, et fabrique sa première gamme de pelliculage de comprimés pharmaceutiques en 1981.

La diversification des compétences SEPPIC poursuit sa croissance tout en élargissant progressivement son champ de compétences.

L'entreprise intensifie ses efforts en R&D et crée, en 1986, un Centre de Recherche à Castres qui regroupe tous ses chercheurs.

Cette même année, SEPPIC rejoint la branche chimie du Groupe Air Liquide, séduit par la qualité et l'étendue de son circuit de commercialisation et son dynamisme en matière d'innovation.

En 1995, SEPPIC élargit encore son panel de compétences, cette fois au secteur biologique et lance sa 1ère gamme d'actifs cosmétiques d'origine végétale (LIPACIDES et SEPICALM).

 

 

 

Quelquefois, les plus petits ressorts font mouvoir les plus grandes machines.
(Jean-Paul Marat)

 


Pour nous écrire



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © Innovalor depuis 1999
SIRET 510 692 726 00019 - Code APE 4791A
Tous droits réservés - Marque déposée ®
|
Webmaster | Mentions légales